Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

RENDEZ-VOUS AVEC UN SOLEIL- Pour initiés au processsus d'amour des flammes jumelles

Lien avec l'auteur

 

AU BOUT DU CHEMIN ... 

 

Voyage dans l'inconnu, nouveaux ancrages, nouvelles habitudes ... 

 

When ... Love

 

 car (10).gif

 

"À distance, déprogrammation et re-programmation individuelle de la véritable façon d'aimer ... acceptée  et choisie en conscience, ou pas !

 

PRÉLUDE

 

 

Nombres de personnes adoptent en ce moment des courants de pensée orientale et créent une mixture de croyances qui me laissent parfois pantoise. On entend souvent la référence au karma.

Les effets dits karmiques peuvent n'être que les résultats de choix erronés en cette vie présente, ainsi que des influences ancestrales.

Quoique je ne partage pas ses croyances aux vies antérieures, et aux croyances karmiques qui y sont liées, voici un témoignage intéressant : 

 

Flammes Jumelles: Ma fusion (1ere partie) / 49

 

Flammes Jumelles: Ma fusion 2ème partie (50)

 

COUPER LES LIENS ET RÉUNIR LES AMOUREUX

 

Cette personne décrit assez bien la fin du processus après ses difficultés liées aux énergies salies ou abaissées par les ego environnants, lesquels viennent en effet miroir pour nous obliger à rechercher en nous ce que nous n'aurions pas supprimé de notre programmation erronée intérieure. Si nous ne le faisons pas, cet effet miroir nous sépare de notre flamme. Enfin, il y tend, mais je ne sais si une intention se dissimule derrière ce mouvement. Je n'en vois que les effets ...

 

La vibration d'amour que portent les êtres de notre environnement est très importante. À nous d'être vigilants et clairvoyants - de nous séparer de celles et ceux qui nous tirent vers le bas et vampirisent notre énergie.

 

 INTRODUCTION

 

A plusieurs reprises, j'avais été tentée de m'autocensurer sur ce blog, au motif qu'IL (ma flamme jumelle) le lit ! Et je me suis d'ailleurs autocensurée, certes !

 

Toutefois, j'ai dû passer outre et continuer à écrire, en me détachant de cet état de fait. 

 

Je ne connaissais plus ni le son de sa voix, et je dirai même que son ego et son apparence humaine ne me concernaient plus, du fait que, quelle que soient ses raisons très nobles, il ne me répondait pas.

 

- Je n'insisterai pas, me disais-je ! Tant pis, j'avance ...

 

J'ai partagé des accords avec de nouvelles personnes. Si bien, que j'aurai pu complètement l'oublier, LUI ...

 

Antérieurement, pour aller jusqu’au bout de cette aventure spéciale, j'avais choisi en conscience, de rester "branchée" sur la connexion intérieure avec LUI. Aussi je prenais effort à ne pas penser à lui, ne pas me relier de façon mentale ! Ce n'est pas facile car son image m'apparaissait très souvent en pensée, comme s'il était présent, peu importe le lieu.

Dans ce cas, je m'oblige et me recentre sur l'âme.

 

Quand le détachement est tel que - alors que nous aimons cette âme - son apparence humaine, ce qu'il peut faire ou pas, nous devient presque indifférent, des choses étonnantes surviennent.

 

Je dois dire que, pour un autre sujet, j'avais prié le Psaume 69 de David dans la Bible, et je continuais à le faire ... Ceci pouvant expliquer cela, du fait que, assemblage infini de molécules et de pensées, tout est lié !

 

canola-1963802__340.jpg

 

CH.1

 

Des aléas sous forme de test, traversés par les flammes 

 

Par illustrer mes propos, en voici un exemple : j'avais reçu un appel téléphonique d'une personne, sur un sujet très complexe et intime qu'elle assumait depuis longtemps.

A un moment de la conversation, la voix de cet homme s'est modifiée. Il m'a parlé avec la même douceur que ma flamme jumelle. En entendant ses mots et le ton de sa voix, j'ai cru rêver !

 

Non, il ne s'agit pas d'une hallucination, car mon cerveau n'a pas fait le lien aussitôt avec ma flamme jumelle !

 

Et en outre, j'ai évolué au niveau émotionnel : à présent, quand je suis en émerveillement par rapport à une situation et surtout vis-à-vis d'un être, je plonge à l'intérieur, je me concentre tant sur le ressenti que j'en bloque mon cerveau ! Ce jour-là, comme un automatisme, mon ressenti m'a alertée ! Ses mots, sa voix étaient d'une beauté et d'une élévation telle qu'ils m'ont laissée pantoise.

 

Une grande paix, de l'admiration, la sensation consciente que je percevais, d'être en présence d'un être remarquable, m'ont envahie !

 

Effectivement, la chose qui m'a interpellée est cette paix vibrante de douceur, qu'il m'a transmise, puis son désir fort d'harmonisation de situation, exprimé dans un langage auquel je ne m'attendais pas. Je me suis demandé si cet homme n'était pas la réponse au Psaume 69 de David : 

 

" Seigneur sors-moi de la boue ... " 

 

Incapable de me souvenir de son visage, je découvrais intérieurement cet homme rencontré voici plusieurs années. 

 

Plus tard, seule avec moi-même, je ressentais à nouveau ce sentiment étrange et me dis :

 

- Peut-être est-ce un signe ! Chez moi, c'est une habitude : je sais quand je suis "guérie" d'un amour, dès que je commence à m'intéresser à une autre personne ! Et généralement, quand j'en prends conscience, j'en suis emplie de joie ! Une sensation de fraîcheur ! Que vive la liberté était mon ressenti de joie, en ces circonstances ... dans le passé ! 

 

Et cette fois encore, je me suis dit intérieurement :

 

- Peut-être suis-je "guérie" de LUI !

 

Je n'eu le temps de ressentir de la joie ...

 

Immédiatement après cette pensée, suivit une douleur physique, entre les deux seins, à la racine du sein gauche, comme si elle se situait à l'intérieur, à la jointure de la côte avec le sternum. J'ai ressenti comme un coup de poignard. Cette douleur était si bien délimitée physiquement que j'ai effectué un massage de digipuncture. L'idée d'une affection physique est passée rapidement puis repartie. 

 

- Non c'est autre chose ! 

 

Le massage n'a rien produit cette fois.

 

En réalité, cet homme était un "avatar", l'image inversée de ma flamme .... Ce n'était qu'un mirage, une illusion ! La vie des flammes jumelles est jonchée d'avatars. Cet homme était "Avatar 1er ".

 

nature-2148235__340.jpg

 

C'est alors que j'ai reconnu une présence, la présence de ma flamme jumelle. J'ai plongé dans le ressenti et l'amour pur qui m'habite, j'ai su qu'IL était "connecté" et douloureux.

 

Je lui ai dit :

 

- ne crains rien ! Tu es bien-aimé !Je ne t'abandonne pas ! Ce ne sont que des pensées qui traversent ma tête ! Et en plus, j'avoue, j'ai envie de câlins partagés avec l'amour ! Avec toi, peut-être ! Comme je ne sais plus rien de toi sur le plan humain, j'ai envie de vivre pleinement l'amour dans cette vie sur terre ...

 

Pendant ce temps, je le voyais dans son essence spirituelle, lumineuse.

 

Puis je demeurais à SON écoute, toute à mon ressenti, dans un sourire intérieur ... Nous étions connectés, en douceur, dans la tendresse. La douceur et la tendresse sont très présentes dans cette relation à distance.

 

La douleur, se manifestant sous forme de coup de poignard qui s'éternise, a disparu spontanément ! Effacée littéralement ! 

 

C'est la deuxième fois que je guéris spontanément par amour, à son contact ! Et cette fois, à distance ...

 

" Ne m'avais-tu pas dit, Belle Âme, que peut-être, ce serait le déclic ?"

 

Enfin j'ai compris : avant LUI, je percevais les hommes comme étant incapables de vivre avec moi, tout en me permettant de me réaliser. Ils ne m'accordaient pas le silence nécessaire, l'espace vital pour être moi-même. Quelque soit leur "âge", ils avaient toujours besoin d'une "mama", aussi je m'oubliais dans ma relation à eux !

 

Habituée à la relation dualiste des amants ordinaires, et même en ayant eu un amant pratiquant le tantrisme, j'avais acquis la certitude définitive, la conviction viscérale qu'il est impossible de se réaliser en partageant le chemin à deux sur cette terre.  

 

Cette histoire d'amour peu banale, de flammes jumelles, m'a fait cheminer vers une prise de conscience qui se déroule presque à l'infini.

 

 Pour le vivre, il me fallait accepter l'idée suivante :

 

accepter de penser autrement, de changer complètement de point de vue, inverser complètement l'axe de fonctionnement, sur une hauteur différente, sur une base spirituelle. Accepter l'idée que cet amour est possible ! Accepter de baigner dans cette inconnue ! Accepter de vivre une relation au sein de laquelle nous pouvons communiquer via l'âme.

 

Accepter ce qui existe dans le réel, avant de le voir se manifester dans le physique : cela s'appelle la foi, ou saisir ce qui EST, avant que cela se réalise sous nos yeux !

 

 

The power of Twin Flame Love Moving from Denial and Separation into Union

 Twin flames Rosario 2017 part 2

 

*******

Et au moment où j'effectue la relecture de ce passage d'écriture où je précise l'endroit où se trouvait le point de douleur, sous forme de coup de poignard ... je le vois, LUI, ce bel amour, déposer un doux baiser, tendre et délicat, sur la dite zone ...

Une image érotique au possible !  

*********

C'est une histoire de fous ! ;-) ...

J'aime les gentils fous ...

 

Flammes Jumelles : Questions & Réponses

 

 A Thousand Kisses Deep

  

 

 16e80a8fde259527b492bfc458b612ff.jpg

2 CH

CH.2

 

 

LOVE FREQUENCY

 

 

Ce chemin est parsemé d'épreuves pour nous libérer des souffrances. Toutefois il est aussi un chemin d'embûches que nous avons à affronter en conscience.

Il m'évoque le parcours initiatique du héro de la série "Ender", dans "La stratégie de Ender" écrite par Orson Scott CARD. Dans ce livre, le héro ne sait pas où il va, alors que les "pilotes" le savent. Ils l'on choisit sur des critères précis, pour une mission dont ils sont les seuls à connaître les causes et les effets ...

 

LA STRATÉGIE DE ENDER

 

Afin de lui permettre d'exploiter tout son potentiel, au cours de " différents jeux " grandeur nature, apparaissent des challenges et défis à abattre.

 

C'est un entraînement progressif qui fait tellement progresser Ender qu'en fin de parcours, il gagne la partie de façon naturelle, alors qu'il n'a aucune conscience du fait que ce n'est plus un jeu. Il est dans la vraie vie. Sans le savoir, sans en avoir conscience, il remporte la guerre dans un monde réel.

 

De la même façon que Ender, nous apprenons à résister et à abattre tout ce qui nous sépare l'un de l'autre. À pardonner, relâcher et à libérer les ego qui nous défient et tentent de nous séparer de notre flamme jumelle, afin de la "virer" de notre univers intérieur.

 

Car en effet, alors que nous pensons que tout est parfait, que nous nous engageons sur une voie d'aide aux autres, nous attendent des test pour mise en pratique de ce qui a été appris.

 

Derrière cet autre aidé peut se cacher un vampire d'énergie. Et là, c'est la dégringolade : fatigue extrême, maladie, etc...vite, il faut réagir ! C'est une expérience définitive pour nous aider à nous brancher sur le ressenti premier, au sujet de l'énergie : première impression, première sensation, et quid de la sensation énergétique !!!

 

En parallèle de l'écriture, j'avais pris un chemin pour venir en aide à une personne que j'ai hébergé sous l'égide d'une institution officielle. 

Sans parler de l'environnement et des circonstances qui l'ont conduit jusqu'à moi, je suis tombée sur un vampire d'amour, un vampire énergétique ! 

 

Au bout d'un mois et une semaine, j'étais fatiguée à un tel point que je me suis décentrée.

 J'ai eu la sensation d'être en panne d'énergie, comme le serait une batterie " à plat ". La sensation physique que ma sustance vitale s'écoulait de l'intérieur vers l'extérieur ! Et j'ai eu la sensation de m'égarer à des milliers de kilomètres de l'amour.

 

Malgré moi, tout devenait vague et la route des F.J. apparaissait soudain trop longue, fatiguante. À deux reprises j'ai été très malade ! Tout dépend de la force de vampirisation de la personne en face. D'autant plus s'ils sont plusieurs ! 

Par la fatigue extrême, tout à coup, ma flamme devenait très lointaine.

 

C'est alors que j'ai pris conscience du phénomène, et je l'ai appellé à l'aide, lui, ma flamme ! Je lui ai demandé de ne pas lâcher ma main, de ne pas me quitter ! Dans ces moments-là, je sens mon trésor de flamme au bout du fil de l'âme et je reviens à l'énergie divine !

Merci très chère âme, merci d'exister sur cette terre !

Je quitte cette épreuve et ces vampires avec une grande joie ! 

  

Le chemin des flammes jumelles est impitoyable, il n'a rien laissé dans l'ombre : j'ai pris conscience du fait que ce vampire était le fantôme d'un petit être rencontré pendant mes études initiales. Un bébé de un an à qui j'avais redonné le goût de vivre, puis que je n'avais pas vu grandir, que j'ai longtemps recherché, dont je n'avais pas fait le deuil, qui portait le même prénom et qui portait la même affection très particulière ! Inconsciemment je suis allée chercher une compensation de cette perte ... J'y ai trouvé un fantôme doublé d'un vampire.

 

Aussi avons-nous en conscience à dénicher nos ennemis, nos fantômes, lesquels se matérialisent au moment où on ne s'y attend pas, parfois même "dans nos portes".

Nous devons leur fermer nos portes. Nous avons à nous pardonner, à leur pardonner, relâcher et libérer... Aussitôt fait, aussitôt ils disparaissent de nos vies !

 

Cette personne et son entourage sont partis. Ils sont partis du fait que je les ai chassés, littéralement. Avec gentillesse quoique fermeté ! C'est alors qu'ils ont montré leur vraie face : le vernis apparent a craqué.

 

J'avais fait une erreur de parcours et d'appréhension de ce qui m'était présenté. J'avais été rattrapée par mon ancien futur d'aide aux autres (physique quantique). Or, aider n'est pas forcément aimer. Le ciel me l'a démontré.

J'ai donc opté pour m'aimer, soit prendre soin de moi, encore plus !

 

Vivre la vie spirituelle dans le monde (extrait)

 

Gagner en intelligence (extrait) 

 

Je récupère ma vie d'avant augmentée d'une certitude : aller toujours plus avant, sans relâche, faire naturellement tout ce qui doit être fait, s'attendre constamment au Bien qui se déroule dans la réalité, sous les apparences des épreuves ... Rester fixée sur mon nouveau futur !

 

Lors de ce passage à vide, mon entourage familial, lequel est aussi ma famille d'âmes, m'a soutenue par son énergie d'amour.

Merci à tous les êtres qui m'ont entourée à ce moment-là où j'étais très faible physiquement quoique très forte moralement :  ma famille, de chères amies, une voisine attentionnée et mon cher médecin - un homme passionné par sa mission, lequel peut consacrer une heure à son patient, en ne faisant payer qu'un quart d'heure, eût égard aux impératifs de la sécurité sociale. 

 

Parfois nous sommes assiégés par les ego agressifs et sommes tentés de redescendre pour les " baffer ".

Afin de de ne pas redescendre et ne jamais perdre pied, définitivement je me suis posé cette question : si je mourais maintenant, dans quel état d'être voudrais-je mourir, dans l'amour, dans la colère, dans les discussions et les querelles d'ego ou dans la paix ?

Bien évidemment ai-je aussitôt ressenti la chose : dans l'amour et la paix intérieure. N'est-ce -pas ?

 

Aussitôt ressenti, aussitôt conscientisé, aussitôt remontée dans l'amour des âmes, et même celle supposée de ce vampire. Et l'isolement choisi est la clé : pouvoir se retrouver seul(e), avec ses pensées, ses ressentis, est le plus grand des luxes, en notre époque.

C'est alors que je remonte instantanément en énergie haute de l'amour. Et suis inspirée pour " baffer " l'erreur avec fermeté, autant en 3 D qu'en 5 D.

 

Cette aventure me fait également penser à MATRIX, en raison du nombre d'avatars que nous rencontrons. À la différence que ces avatars se manifestent sous forme humaine, en miroir de blessures intérieures non identifiées donc non éliminées.

 

Ces avatars disparaissent de notre vie, aussitôt que dévoilés et conscientisés en tant que "symbolique-miroir", maîtrisés et évacués.

 

Les souffrances cachées et révélées s'effacent dans le même temps. Aussi pour ma part, je reste dans la gratitude. La gratitude me nourrit, me réchauffe et me réconforte.

 

26196063_10155230456460753_2076956701713308766_n.jpg

 

 

Ainsi, dans le parcours des flammes jumelles et surtout en fin de processus, quand la flamme féminine s'est affirmée, c'est à dire qu'elle s'aime vraiment en conscience, en 3 D et en 5 D,  " l'ancien futur " dont parle Philippe GUILLEMANT peut surgir sur la cendre des deuils inachevés. Si nous ne sommes pas vigilants, et ne voyons pas qu'il s'accroche, ll peut freiner voire empêcher le " nouveau futur ". Ici je demande à chacun d'être à sa propre écoute, de se faire sa propre opinion au sujet des travaux de M. GUILLEMANT ainsi que des motifs qui le poussent dans sa croisade sur les "temps pliés" : par analogie avec les Templiers ou porteurs de message cabalistiques autres.

 

Autre exemple : dans la même période, des personnes du sexe opposé, d'anciens amoureux, peuvent surgir du passé.

 

Des personnes vibrant sur des vibrations basses et d'autres vibrant sur des vibrations hautes. Il n'y a pas vraiment de milieu. Et c'est là que vous vous demandez ce qu'il se passe.

 

Quel est ce nouveau jeu, non pas dans le virtuel, mais dans le réel visible ?

Que m'est-il demandé, que vais-je découvrir sur moi-même, quelles seront les justes paroles et les justes actions, tout en restant connectée à mon âme ?????

 

Réponse : ce sont des tests pour nous aider à affiner la perception de ce que nous voulons véritablement (effet entonnoir). Cela ressemble à une demande de validation renouvelée à chaque test. Quand la phase est validée, le chemin continue. Plus précisément nous sommes "autorisés à avancer " sur cette route. Une nouvelle porte s'ouvre.

 

Il est assez stupéfiant de voir que ces gens, ou plutôt ces ego, se révèlent à nous sans que nous l'ayons demandé. 

 

Les personnes qui sont en vibration hautes vous disent ce qu'elles n'ont jamais pu ou su vous dire. Elles vous acceptent et vous aiment telles que vous êtes, sans jugement. Elles irradient de joie et de dynamisme, font la balance et vibrent d'amour et de compassion, d'acceptation complète de ce que vous êtes ... Sans connaître les flammes jumelles, elles vivent au même niveau de vibration que vous ... 

 

Celles qui sont en vibration basse vous manquent de respect ou vous méprisent. De mentalité et de valeurs à l'opposé extrême des vôtres, elle vous offrent une occasion superbe d'ouvrir les yeux sur la dimension qui se présente. Et c'est là, par leur comportement que nous comprenons que ce sont des avatars apparus dans nos vies pour nous aider à choisir le meilleur présent pour soi. 

 

Et c'est à ce moment-là que je comprends le chemin des flammes jumelles, lequel est le jeu grandeur nature que la vie m'offre ! 

 

Merci à la vie imagée de mon passé, surgissant au moment où je ne m'y attendais pas, comme dans un jeu vidéo.

 

Avatar 4, personnage aux multiples visages, quand tu as méprisé mes valeurs exprimées et textoté que mon univers ne t'intéresse pas, tu ne le sais pas, mais j'ai rit  " dans ma barbe imaginaire ". Ce que tu m'as dévoilé sans le savoir, de toi et de tes fantasmes, est absolument fantastique.

 

Je n'ai rien eu à te demander ! Tu m'as fait gagner un temps précieux. Et surtout j'ai pu mettre en pratique mon ressenti comme je l'aurai fait d'un exercice. L'exercice a démontré que je ne me suis pas trompée sur mes impressions, mes intuitions premières.

 

Tout s'est confirmé avec force détail, et j'ai pu lire en toi comme dans un livre ouvert.

 

Je t'ai poussé dans tes retranchements par le simple fait de t'expliquer mes valeurs. Elles ont dérangé ton équilibre intérieur ! Tu as plongé de plus en plus et tu t'es démasqué. Sur une planète apparemment identique, nous sommes à des années-lumières l'un de l'autre.

 

 

Parfois, je pense au film MATRIX, lequel, dans un contexte de matrice, assimile des attitudes humaines à des phénomènes paranormaux.

 

J'explique : certains ego sont tellement épais, les personnages fabriqués par cet égo sont tellement denses, quoique sans vie, que la perception des choses subtiles devient complètement étrangère à ces ego. Et par voie de conséquence, imperceptible, invisible à celui et à celle auxquels ces ego prétendent appartenir. L'ego n'étant donc à ce moment-là qu'une bulle de rien ! De vide !  D'où le terme qualificatif : avatar.

 

Cet ego voit l'univers au travers des très nombreux filtres qu'il a posé pour déterminer qu'il sait tout et que ses interlocuteurs n'ayant à ses yeux, pas eu les mêmes chances matérielles que lui, ou ayant élaboré des choix sur une base de valeurs différentes des siennes propres, lui sont inférieurs. Il déclame haut et fort que son univers vaut plus que le vôtre, au motif de vouloir "rester les pieds sur terre".

 

En fait, il ne sait pas que je lis à travers lui. Que je vois ses peurs, voire même la haine de ce qui ne lui ressemble pas.

 

Parler de flammes jumelles et d'amour sacré à un tel être est le confiner à vouloir se raccrocher à tout prix à son radeau, par crainte de devoir renoncer à tout ce qu'il a bâti pour rester au-dessus de sa tristesse de vivre. Par crainte de périr en même temps que son ego, ego qu'il ignore du fait que ce n'est pas "son" univers référentiel.

 

En revanche, que vous soyez en tant que femme/femelle, l'objet de la satisfaction d'un tel ego le conduit au-delà même du ridicule de l'autosatisfaction. Sans qu'il s'en rende compte, il se dévoile prétentieux, suffisant. Quand vous vous apercevez que votre réaction est d'en rire, vous savez que vous avez remporté une victoire sur vous-même et sur l'extérieur... Ne lui dites surtout pas ! 

 

Avant qu'il ose m'écrire que mon univers ne l'intéresse pas, comme il évoquait une sexualité possible avec moi, selon ses propres filtres, j'ai délicatement indiqué à cet homme un point essentiel à intégrer : il a perdu de vue le fait que j'aime un homme et en suis aimée en retour. Et que ce dernier me respecte trop pour me considérer et me positionner en tant que simple maîtresse. Et que même si nous ne partageons pas le même lit présentement, avec lui ce sera la sexualité sacrée ...

Je souhaitais donc à cet homme, de vivre la même chose que moi ... Acidement, l'orgueil de "Avatar 4", le personnage de son ego, m'a répondu ...

 

Bien évidemment je me suis avancée sur un futur à créer à "chaque présent". J'ai un peu joué à Mme Soleil, mais qui sait, mes mots ont peut-être crée mon "nouveau" futur"...

 

Vous pourrez deviner la suite du comportement de ce personnage auquel j'ai mis un terme relationnel. En appliquant la "routine" : pardonner, relâcher, libérer ... effacer.

 

Dans ce genre de cas d'étude et mise en situation, vous pouvez vous représenter cet excellent exercice d'amour envers soi-même, dans la 3 D : la mise en application concrète de l'amour de soi, dans le monde ! 

 

Je m'aime tellement que je ne relève même pas la vulgarité, le mépris, la prétention !

Je m'en fiche, mais alors complètement !  

 

J'en ris ! Et seule en ma meilleure compagnie, je m'esclaffe ! La vie m'offre une pièce de théâtre comique unique !

 

Je me sens superbement libre ! Et dans ces moments-là, je ne m'aime pas à 50/100, mais à 100/100. Je dirai même que je jubile de me sentir si libre !

 

Avec la vision d'autrefois, je pourrai me juger en comparant la femme pleine d'amour pour son prochain que j'étais. J'aimais tout le monde ou croyais l'aimer. Je pourrai me juger comme étant égocentrique.

 

Eh bien non ! Je ne me juge pas, je m'aime !! Car le vieil adage est vrai : on n'est jamais mieux servi que par soi-même ! 

 

J'ai encore du chemin à faire : je n'aime pas encore l'extérieur à 50/100 comme l'équilibre du monde le demanderait, selon Adeline Gardinier. Toutefois je ne suis pas pressée. J'aime assez prendre tout mon temps dans cette 3 D pour jouir de l'amour de moi-même à 100/100. D'autant que je sais être dans le 50/50 quand je suis en relation ! C'est l'essentiel !

 

 

COUPER DES LIENS

 

 

LE FUTUR DÉJÀ RÉALISÉ - Philippe GUILLEMANT 

 

 

LES AVATARS DANS MATRIX

 

 

Les synchronicités expliquées par la physique de la conscience. 

 

 

21686331_1267676863342408_8019049467690436487_n.jpg

 

 

 

CONCLUSION

 

 

Donc voici l'exercice que je pratique, pratique, et pratique encore, sur chaque cas de figure que la vie envoie à nettoyer :

- dénicher les peurs, reconnaître à quoi elles correspondent vraiment,  les libérer,

- me pardonner, pardonner aux autres, relâcher et libérer ...EFFACER.

ET pour ce faire, il m'est nécessaire de vivre dans le luxe de la solitude choisie, solitude qui est conversation avec moi-même et avec le divin. Ce qui laisse toute latitude pour être complètement disponible pour les êtres que j'aime, de jouir pleinement et consciemment de leur présence. Pour aimer en étant complètement détachée.

 

Je m'auto-examine pour découvrir en moi si l'avatar qui semble m'attaquer en 3D a eu un impact sur mon intériorité. Si oui, je recherche la cause, l'éprouve et m'en débarrasse. Si non, je fête la victoire. J'ai remporté le challenge. Je peux passer à une autre étape !

 

J'ai compris définitivement le message : bien ressentir ce qu'il se passe, aimer uniquement les âmes en présence, et ne pas s'en laisser conter par les ego ! Couper tous les liens avec les ego toxiques ou quelque ego que ce soit en vibration basse, dévoreuse d'énergie. Relâcher toutes les peurs du passé, pardonner, relâcher, libérer, effacer.

Puis rester dans la gratitude pour Dieu, qui est Vie et Amour.

 

Cette "nouvelle routine" devient naturelle. C'est un nouveau fonctionnement intrinsèque. Tout comme la réunion des flammes amoureuses en vue d'un plus haut objectif, devient un état naturel par degrés de plus en plus aisés, par avancée et déploiement spontanés.

 

 ...

 

In the end, message de Angel Wispers :

" La flamme féminine, sollicitant le ciel de l'aider à se détacher de son passé, manifeste définitivement son énergie féminine.

 

Elle sait que si elle travaille sur ses ombres, il travaille aussi sur les siennes. Elle détoxine tous ses niveaux  :  esprit, mental, corps (y compris l'ADN ou DNA).  Elle libère les blessures et les traumatismes sexuels du passé. Elle accueille ce qui est et reçoit.

 

Sa croissance se love dans l'engagement et l'accueil de sa flamme masculine. Elle relâche les attractions du passé.

 

Elle transfère les attractions sexuelles du passé se manifestant à nouveau dans le présent" ... dans le cadre de l'ancien futur .... (cf. physique quantique - l'ancien et le nouveau futur) " ... sur le seul homme de sa vie, celui qui lui est destiné, sa flamme masculine.

Et ceci, en abandonnant tout ce qui la bloque. 

- Soyez libre ! Sortez des peurs !

Elle sort de l'ego, s'affranchit des peurs. Elle n'a pas le choix !

C'est " le " moment" d'avoir définitivement courage et foi.

L'engagement conduit la flamme féminine au foyer, at home ! " ...

 

 " La flamme masculine protège ce qu'elle a compris et intégré. Elle devient vraie envers elle-même et s'accepte. Elle s'ouvre à recevoir l'amour de la flamme féminine. Elle se libère des ombres, des attaches du passé, abandonne le karma, évacue les anciennes frustation sexuelles, laisse aller les anciens souvenirs dramatiques du passé, se purgeant définitivement pour atteindre la sagesse et guérir, guérir, guérir ! 

- Soyez vigilant ! Détermination et self-contrôle ! Lumineux Pouvoir !

 Il largue les peurs. Il entre dans sa haute énergie masculine, protège l'énergie divine pour faciliter la réunion des flammes, quoiqu'il arrive.

 

Il transforme l'ombre en fraîche lumière. Il pardonne aux personnes qui l'ont bloqué : pardonne-leur Mon Dieu car ils ne savent pas ce qu'ils font.

 

Il libère et se libère."

 

... 

 

 

Si vous doutez encore de la vocation des flammes jumelles à être en couple sur cette terre, voici ce que mes recherches m'ont transmises : si en plus de l'aimer de toute notre âme, nous sommes amoureuses ou amoureux de notre flamme, c'est un critère essentiel. C'est le critère qui permet de savoir si nous sommes destinés à être en couple ou simples partenaires.

 

À l'identique de ce qu'elles étaient à l'origine, dans leur état naturel, les deux flammes peuvent jouir de ce rendez-vous avec leur soleil. Et ceci, par simple phénomène de la chose en soi, le noumène Dieu : ce que Dieu a unit dans les cieux, nul ne peut le séparer sur la terre.  

 

 

L'urgence d'une physique de la conscience

 

 

   Orson Scott CARD - ENDER

 

 

SYMPHONIES POUR LUI

 

 chez-tamara1274045682.gif

  

ela@elamarriti.com 

 

 

 

Commentaires

  • C'est la première fois que je lis la description du coup de poignard que je ressens si souvent ! Merci pour tes écrits ! Je découvre ton site aujourd'hui. Bises

  • Bonjour Anissa. Je te remercie de ton message. Je suis heureuse de participer à ton apaisement. Tu noteras que je t'ai déjà écrit et dit merci au début de cette aventure. Je t'ai citée en témoignage dans ma synthèse, comme je te l'avais écrit. N'hésites pas à me contacter sur mon adresse mail que je laisse sur de nombreux post. Ce serait vraiment une occasion d"échanger plus avant. Merci à toi Anissa, merci à toi, sœurette parmi les flammes. À bientôt. Bonne lecture et Douce journée. Bises.

  • C'est fait je t'ai envoyé le mail ! Bises

  • Un grand Merci Ela pour tes écrits qui dégagent toute la force de ton Amour.
    Tu es une personne extraordinaire et je suis heureuse, moi, de connaître ton univers!
    "Spread your wings and fly away" comme le chante Freddy Mercury
    Prends bien de toi
    Bises

  • Chère Anne,

    Merci gentille âme ! Je te retourne le compliment, et je bénis le ciel d'avoir été inspirée pour réaliser ce blog.

    Il m'a permit de te rencontrer, toi qui fait partie des merveilleuses flammes jumelles, envoyées par le divin, à la rencontre des écrits qu'il m'est inspiré d'écrire par LUI, pour transmettre aux coeurs en peine, quelque douceur et joie sur leur chemin parfois douloureux, mais heureusement parfois démesurément drôle !

    Merci pour cette belle référence à Freedy Mercury.
    "Déplie tes ailes et envole-toi très loin ..." au-dessus des miasmes, des possibles relents toxiques...

    Que veux-tu Anne, toi tu comprends bien évidement ce que je suis, puisque tu fais partie des êtres à très haute vibration que la vie m'offre de fréquenter. Ton ego n'est qu'un outil à ton service. Tu n'en es plus esclave. Cela fait une très, très grande différence avec un Avatar. Que cet homme se réveille est tout ce que je lui souhaite.

    Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'en agissant ainsi, il n'y a pas eu d'impact triste sur mon identité, ni sur mon ego. Qu'en revanche, il m'a offert une tranche de rire du fait que, spontanément, grâce à la vision globale qui me caractérise, j'ai vu l'humour des anges.

    De telles rencontres me dévoilent d'autres pans de ma vérité à exprimer, me montrent à quel point j'ai fait le bon choix , m'exposent la beauté en 3 D comme en 5 D, de cet autre homme qui "porte", 'transporte", "rayonne" ma flamme jumelle . Jamais cet être magnifique qu'est ma flamme jumelle n'eut pu s'exprimer comme Avatar 4. Pourtant ils sont du même milieu professionnel. Ce qui, encore une fois, valide le fait que ce n'est pas l'argent mais le rapport à l'argent qui fait l'homme ! Soit l'homme en est le maître et ne le considère que comme un outil bien agréable à utiliser, soit il en est l'esclave, et doit supporter toutes les conséquences de son état d'esclave.

    Encore une fois il m'a offert l'occasion de tester en profondeur, la logique du chemin des flammes jumelles.

    Prends bien soin * de toi également, Anne, étoile du firmament. Bises.

Écrire un commentaire

Optionnel