Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FEMMES FLAMMES FÉMININES ! M.A.J. du 5/03/2019

Lien avec l'auteur

  

ATTENTION AU BROUILLAGE ! 

 

sirène.gif

 

THE DEEPEST HEALING

 

 

En voilà une histoire de couples qui n'en sont pas !

 

Certes, l'ego imagine, conçoit toujours un plan ! Il est là, tapis dans notre propre tête et dans celle des autres ... Et nous n'y prêtons pas garde ...

 

Votre amour ne vous écrit pas, il ne vous répond pas ... c'est normal !

 

Ce qui n'est pas normal en apparence, ce sont ses comportements incohérents ! Incohérents pour qui ??? Toujours pour l'ego !

 

Soudain des images viennent à votre esprit :  vous face à lui ...vous l'écoutant ... lui vous écoutant ... que voyez-vous ??

 

Alors je parle pour moi : un amour profond via l'âme, certes ! Néanmoins, que d'erreurs de communication sur le plan humain ! Moi, une " pro de la comm " non mais, une parfaite incompétente en matière amoureuse ! 

 

Non, je ne l'ai pas consulté pour lui demander son avis quand je l'ai quitté ! En émerveillement intérieur, j'avais peur de cet amour impossible (homme marié). Trop beau pour être vrai. Amoureuse un jour, amoureuse toujours. J'ai fuit.

Il n'a rien dit !

 

Non je ne lui ai pas demandé son avis quand je suis revenue ... Son âme lit en mon âme comme personne sans que je dise un mot. Je ressens donc un émerveillement intérieur. Interdite, je n'ai pas osé penser ni trouver les mots d'amour. J'ai constamment parlé d'affaires.

Il a accepté et il n'a rien dit !

 

Non je ne lui ai toujours pas demandé son avis, pas plus que son ressenti alors que je lui ai envoyais ma décision donc ma demande formelle, par écrit, qu'il gère mes affaires .... 

Il a accepté et il n'a rien dit !  

Il se tait et il agit en silence ...

 

Lui, toujours muet, me renvoie soudain l'image et la pensée consciente que je suis une fieffée égoïste !! Or, il s'agit de tout autre chose ...

 

Ce n'est ni de l'égoïsme, ni un manque d'admiration, c'est la sensation qu'il vit. C'est une sensation qu'il n'exprimera peut-être pas, qu'il n'a pas lui-même conscientisé donc ne peut exprimer. Toutefois du fait de son passé, de son rapport à la femme, le masculin pourra ressentir les attitudes maladroites comme étant un "manque de respect".

 

La sensation d'être respecté est très importante pour un homme. Les femmes n'y pensent parfois jamais. Elles pensent le respecter du simple fait qu'elles aiment. Ce respect exprime pour lui l'admiration. Pour le masculin, ressentir ce respect de façon consciente est le plus important. Ce respect est ressenti, même si l'ego ne le saisit pas. 

 

Le point commun de ces situations est que l'émerveillement intérieur puis les événements de vécu ont empêché l’empathie vis-à-vis de lui, en créant un brouillage des ondes. 

 

COMMENT DÉCRYPTER LES FAÇONS D'AIMER POUR VIVRE UN AMOUR VÉRITABLE

 

 

danse seule.gif

 

 

 

Un matin en miroir ordinaire, je me réveille. Je suis allongée dans mon lit, bien au chaud, en un nid douillet à ne pas en désirer sortir.

 

Alors que des images défilent en mes yeux, représentant mon amour sur mon écran intérieur, comme pour me souhaiter le bonjour, une douce petite voix me dit : 

- certes tu l'aimes infiniment en  son âme, en  ton âme !

 

Je plane ... Je ressens mon corps encore engourdi, reposé.  Il fait si bon au chaud, dans le silence du petit matin. Et voir mon amour s'animer ainsi dans mes souvenirs réchauffe mon cœur. Le propre de cet amour est qu'il est guérisseur. Plonger en lui chasse tous les  maux.  C'est le paradis sur terre.

 

La petite voix reprend :

- regarde ce que tu "n'as pas fait". Tu ne t'es pas placée à son niveau humain. Tu n'as pas saisi son ego. Tu ne t'es pas mise en empathie avec son plan humain. Tu n'as pas pris conscience de SA RÉALITÉ concrète palpable. Tu as toujours décidé seule comme s'il était virtuel ! 

 

Alors mon tendre amour s'anime, prend vie en tous ses états. Je m'attendris. Je fonds ! Soudain je prends parfaite conscience. Je m'éveille sur cette nouvelle perception, comme une naissance à une nouvelle réalité vivante.

 

Je ressens pleinement cette perception réelle, concrète  de " lui ", dans mon cerveau éclairé différemment ! Comme si un brouillard en était chassé, disparaissait ! Comme si je percevais cette réalité avec une acuité jusqu'alors in-sondée. 

 

Certes j'avais toutes les excuses imaginables et concrètes, néanmoins elles ne peuvent être la cause et une justification en elle-mêmes !  

 

Oui, très chères, nous sommes tellement "formatées" à l'indépendance que, même si nous adorons un homme, nous ne savons pas aimer cet homme comme il l'attend sur le plan humain, comme il le mérite, de façon unique à son être, à sa sensibilité, à son histoire humaine, à sa culture!

C'est ainsi que nous le déconcertons par nos attitudes ! Ne lui attribuons donc pas un écart que nous créons nous-mêmes.

 

L'indépendance trouve ses limites dans l'amour. Dire et être convaincue que l'on aime un être en le rêvant, en l'idéalisant, c'est ne pas se placer dans la réalité  de cet être !  Décider seule sans son avis, sans son opininon exprimée, sans son ressenti profond manifesté, est " ne pas aimer ".

 

L'indépendance est une illusion d'autonomie ! Une illusion de liberté ! L'autonomie est la liberté.

 

Voyons le Larousse en sa définition  du mot indépendance : 

État de quelqu'un qui :

- n'est tributaire de personne sur le plan matériel, moral, intellectuel. Qui ne subit pas de subordination. 

- ne se sent pas lié ou qui ne veut pas être soumis aux autres, à la discipline morale, aux habitudes sociales, etc. 

- qui n'est pas soumis à un autre, et qui est libre de toute sujétion.

 

L'autonomie est définie ainsi :

- caractère de ce qui fonctionne ou évolue librement, indépendamment d'autre chose.

- intervalle de temps et d'espace qui permet d'évoluer sans apport d'énergie extérieure.

 

Chaque mot a un sens. Analysons chères amies. Et même cherchons plus loin ce qui peut avoir créé des liens dans notre subconscient. Dans notre ego. Ce qui a pu nous faire fuir, le rêver plutôt que le vivre ! Libérons-nous de nos chaînes ...

 

Attention aux liens que l'ego créé à votre insu : 

 

L'ego peut faire un lien entre la peur d'être assujetti et l'amour. 

" Pas soumis à l'autre" ,  "libre de toute sujétion ", soit deux éléments à bien étudier en soi ! Quel écho résonne en nous par ces mots ?

 

Sujétion : assujettissement, soumission

Suggestion : idée inspirée de l'extérieur sans qu'il y en ait prise de conscience ...

L'ego peut faire un lien entre ces deux mots, par le biais de la phonétique. Tout se fait de façon inconsciente. Les publicistes utilisent cette particularité de l'ego inconscient. 

 

Comment rester autonome de pensée en vivant auprès de l'être que l'on aime le plus au monde ?
 
Comment s'assurer de sa propre liberté de penser, sans subir d'influence, sans subir  ?
 

"Père, Mère, Dieu, libère-moi de mes chaînes, abats les murs de ma prison ! Remplace-les par tes bras aimants, si doux, si réconfortants ! "

 

L'Amour nous demande de laisser à notre flamme, concrètement, effectivement, une authentique place sur le plan humain ! De s'y préparer ! De s'y attendre concrètement ? De se préparer à le vivre, en empathie complète avec lui ! De ressentir pleinement la réalité de son être. D'admettre l'altérité entre la féminine et le masculin !

De s'accorder comme des musiciens s'accordent avec des instruments différents ( Jacques FERBER). 

 

COMMENT FUSIONNER AVEC SON PARTENAIRE AVEC LA MÉTHODE " CHIC "

 

 

Comment ne l'ai-je pas saisi plus tôt ? Un chemin connu mais sorti de mon univers de flammes jumelles ...

 

Pourquoi ?? 

 

C'est en raison du formatage de la matrice, lequel tient à distance l'amour sacré de l'amour incarné ! 

 

Comment pourrait -il à nouveau se mettre en situation du "risque" d'être nié dans ce qu'il a de plus original, de plus authentique... si je ne suis pas, donc si je ne deviens pas un calice pour le recevoir ?

 

Alice Gardinier, thérapeute en milieu hospitalier reçoit de très nombreuses flammes jumelles en accompagnement.

À ses yeux, que des flammes jumelles s'estiment heureuses l'une sans l'autre n'est pas VRAI ! Elles se mentent à elle-mêmes. Les flammes jumelles ne peuvent être heureuses qu'ensemble, réunies.

 

Adeline explique bien le phénomène de la fin de parcours :

la féminine a atteint un état de paix intérieure apparent, lié à toutes les problématiques résolues et une vie bien remplie. Elle aurait tendance à se contenter de ne pas être en couple avec sa flamme masculine. Après tout, s'il ne vient pas vers elle, c'est son libre arbitre se dit-elle, c'est que son choix est autre. Et la vie pourrait continuer ainsi pendant longtemps ...Quitte à s'en satisfaire et rencontrer une âme sœur, qui pourrait très bien l'accompagner pour le reste de ses jours ...

 

Sauf que les flammes jumelles ont un travail à faire ! Et il ne peut se faire qu'en présence de sa flamme.

 

Adeline explore le phénomène subsistant :

La flamme féminine n'a pas évacué toutes ses peurs du simple fait qu'elle n'a pas fait face à ses peurs les plus dissimulées. Ce sont des traces, parfois bénignes mais handicapantes. 

 

De son côté, la flamme masculine n'a pas encore réussi à gérer complètement son ego, ni son environnement toxique. Et il lui est plus facile de projeter les difficultés vécues en raison de cet environnement toxique, sur sa flamme féminine. Si vous le lui dites, il ne vous croira pas.

 

Adeline explique que les flammes jumelles sont dans un fonctionnement systémique. Pour que l'équilibre soit atteint, la féminine étant le moteur du système, c'est elle qui régule la dynamique.

 

Par effets de vases communicants, la féminine envoie ses impulsions au système. En affrontant son "solde " de peurs, elle pèse dans la balance et la masculine reçoit ce poids d'équilibre : le masculin cesse progressivement de projeter sur sa flamme, les intentions et attitudes de son environnement.

 

Elle gagne en force et en affirmation vis à-vis de ses peurs. Il gagne en éveil de conscience, se libère de son " ego possédé " et trouve la force de se libérer de son environnement.

 

La féminine a rencontre sa féminité ( sa sagesse, son essence propre) dans la contact avec son masculin. Il est son "révélateur" comme dans le développement de photos artisanales. Il est le connecteur qui l'a mise en accord avec sa nature essentielle, avec son essence propre, d'où les états "suspendus" qu'elle n'a pu toujours expliquer ni maîtriser ...

 

À son tour, quand la relation est avancée, le masculin découvre sa pleine masculinité, sa plénitude.

 

Chères sœurs flammes jumelles féminines, méditons sur ces dernières phrases ...

 

Je vous laisse apprécier l'analyse de Adeline dans les vidéos suivantes.

Nous changeons ici de registre. Dans la troisième vidéo, Adeline parle de ce masculin qui laisse passer le mal à son insu, via son ego ! Attention Adeline décoiffe ! Toutefois, restez zen car elle donne des clés pour supprimer ces expressions du mal pervers ...

 

 

UN FOSSÉ ENTRE INDIVIDUS AFFIRMÉS ET INDIVIDUS POSSÉDÉS PAR LEUR EGO

 

 

PAS DE DANSE DES CYGNES ÉQUILIBRÉE

 

 

REGARD SUR LES SECRETS DU MAL POUR SÉPARER LE DUO

 

 

MISE À JOUR DU 5 MARS 2019

 

Je ne partage pas la vision de Adeline Gardinier sur Jésus de Nazareth toutefois je suis en accord avec son analyse des flammes jumelles

 

FLAMME JUMELLE : DIFFÉRENCE ENTRE CE LIEN ET LA RELATION DÉPENDANT AFFECTIF/PERSONNE TOXIQUE

 

 

VRAI TRAVAIL DE PARTENARIAT

 

 

POURQUOI ? 

 

PARCE QUE NESARA AURAIT COMMENCÉ 

 

QU'EST CE QUE NESARA ? 

 

LE PLAN NESARA

 

 

amoureux2.gif

 

 

MAGIC ROAD

 

 

ANGELS ALWAYS WITH US

 

 

 

 486ef614.gif

 

 

ele@elamarriti.com

 

elamarriti@protonmail.com

 

 

 

dites-le-avec-des-roses-344.gif 

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel