Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MASCULIN/FÉMININ -

Lien avec l'auteur

POUR SORTIR DE LA MATRICE, IL FAUT SORTIR DE L'EGO

POUR SORTIR DE L'EGO IL FAUT AIMER

AIMER NON PAS AVEC LE CŒUR, MAIS AVEC L'ÂME.

C'EST PLUS PROFOND, STABLE, VRAI.

RESTER CONSTAMMENT CONNECTÉE AVEC L'ÂME.

NE RIEN LAISSER NOUS TROUBLER, NI NOUS FAIRE DESCENDRE DE CE NIVEAU D'AMOUR.

 

homemade-soap-bubbles1.jpg

 

En vivant dans l'âme et par l'âme, tout vient progressivement à la pensée pour solutionner les souffrances du passé et les effacer, leur cause et leurs effets ...

En outre, les attaques des egos qui se veulent intéressants, deviennent des tartuferies, sans aucune prise ni emprise. Ils fulminent mais ce n'est plus important. Quelle liberté !

 

Aujourd'hui l'idée de ma féminité est venue me tarabuster. Je n'étais pas désirée en tant que fille mais en tant que garçon. Ma féminité a donc été considérée consciemment ou inconsciemment comme étant une tare, une faille, me faisant endosser une honte d'avoir déçu ... Que je n'aurai jamais dû venir dans cette famille... l'indignité d'être une faible femme ...

 

Ma sœur aînée et ma benjamine ont relevé le flambeau, sans se poser plus avant de questions, reprenant à leur compte cette superstition  et ce reproche : indignité de n'être pas venue dans cette famille, sous la forme d'un garçon ...

 

Elles n'ont pas même pensé qu'elle ont été dans le même cas, la sœur aînée en toute logique se devant d'être la fierté des parents dans ce style de pensée sociale... Elle a bien endossé ce rôle de garçon qu'elle désirait par désir transmis par l'un de nos parents, jusqu'à ce jour. Elle a choisi ce rôle par autoritarisme, réclamant le respect et la gouvernance de la famille - autoritarisme que j'ai toujours contesté consciemment par ma liberté profonde ...

 

En revanche, inconsciemment, j'ai porté la honte, le reproche d'être une fille, de l'espèce des faibles méprisés, et en paradoxe d'être traitée en forme de reproche, par ma demi-sœur, de "garçon manqué" ! Avoir plein de vie, aimer les pirouettes autour des rambardes comme une gymnase, ne correspondait pas à l'idée d'une mignonne petite fille bien sage ....

 

L'idée m'est venue ce matin, de réparer le fait d'avoir revêtu inconsciemment l'habit masculin, le comportement masculin, à l'encontre de ma nature féminine profonde, par désir de plaire, d'être aimée; pour tenter un peu de réparer leur déception et de trouver ma place, d'être acceptée un peu dans cette famille. Même si mon père était fier de moi, n'ayant pu y parvenir, j'ai cherché ma place ailleurs ...

 

Aussitôt identifié, aussitôt traité : travail d'épuration de la honte, de la masculinité de la même façon que je suis née gauchère. Être gauchère a été considéré comme une tare par les religieuses et mes parents, m'obligeant à être droitière.

 

Épuration des traces inconscientes de souffrance qui font obstacle à la vérité de ce que l'on est et à sa concrétisation ...

 

Cet homme/flamme a réveillé ma féminité profonde qui était niée ou/et agressée. Il est le seul à avoir pu le faire. Bouleversée en profondeur ! Il a bloqué cette fausse masculinité et inspirée ma vraie féminité. Il m'a réveillée à ce que je suis vraiment, à ma nature profonde. Il m'a "reconnue" pour ce que je suis ! Je vais dire plus : acceptée. Et ce sont cette reconnaissance et cette acception qui ont été l'amorce des événements qui ont suivi.

 

J'ai senti en lui de nombreuses qualités féminines tout comme j'ai perçu ses masculines. Lui aussi est gaucher. C'est avec une infinie tendresse que je l'ai découvert. Mon cœur s'était pincé à ce moment là ...

 

Dans mon accueil de lui, à présent je lui offre cette féminité assumée qu'il a révélée et j'accueille sa masculinité. Peut-être a t'il vécu une chose identique de son côté, dans l'autre sens, pour ce qui concerne sa masculinité ...

 

Et je saisis que pour être réunis, les egos des deux flammes doivent être mis à la deuxième place, laissant l'âme gouverner ...

 

Curieusement je reçois une vidéo dans ma boite aux lettres qui me parle de lui : "planning and action".

 

Il y a l'énergie masculine et l'énergie féminine. Je reprendrai le sujet plus tard car en parler demande plus de temps... Je retourne à mon travail ...

 

 

90f679ed.gif

 

Vous l'aurez compris, j'adore cet auteur - compositeur

et son interprète préféré : 

 JAMES LAST with GHEORGHE ZAMFIR

 

Cette version me bouleverse. Je ne suis pas la seule à ressentir ce qu'elle traduit :

THE LONELY SHEPHERD - BUCAREST 2015

 

 

elamarriti@gmail.com

Écrire un commentaire

Optionnel